Tout savoir sur le métier de prothésiste ongulaire

Vous passez vos journées à regarder des tutos de nail art ? Vous adorez faire les ongles de votre entourage et vous y consacrez pendant des heures ? Alors peut-être que le métier de prothésiste ongulaire est fait pour vous. Zoom sur cette profession qui connaît un véritable essor en France.

Quelles sont les missions du prothésiste ongulaire ?

L’objectif principal du prothésiste ongulaire consiste à embellir les mains et les pieds des clients, en particulier leurs ongles. Pour cela, il réalise une palette de missions :

  • Pose d’extensions (faux ongles en plastique sur l’ongle naturel)
  • Pose de vernis ;
  • Pose de prothèses ongulaires ;
  • Modelage ;
  • French manucure ;
  • Remplissage ;
  • Réparation d’ongles cassés ou ébréchés.

Quelle formation pour devenir prothésiste ongulaire ?

Pour accéder à la profession de prothésiste ongulaire, il existe plusieurs possibilités : vous pouvez suivre une formation qualifiante en ligne, obtenir un CAP esthétique cosmétique, ou bien encore y accéder grâce à votre expérience. Grâce à un BTS ou bien un BAC professionnel, vous pourrez également obtenir le diplôme vous permettant de devenir prothésiste ongulaire.

Si vous êtes en reconversion professionnelle, il est très certainement plus facile de devenir prothésiste ongulaire grâce à une formation en ligne. L’École Française propose ainsi quatre semaines de formation en ligne, afin d’apprendre l’ensemble des techniques et les protocoles d’entretien de l’ongle, de pose de prothèse ongulaire, de soin des phanères, ainsi que de maquillage des ongles. Un programme ultra complet dans le but d’obtenir une certification reconnue par l’Etat.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir prothésiste ongulaire ?

La profession de prothésiste ongulaire requiert un éventail de compétences, puisqu’il s’agit d’un métier qui lie la technique à la créativité. Ainsi, il vous faudra cumuler plusieurs qualités pour exceller dans votre nouveau métier :

  • Des qualités humaines : Que ce soit dans un salon ou bien à votre compte, vous devrez à tout prix savoir bien communiquer avec vos clients pour exercer le métier de prothésiste ongulaire. En effet, vous devez comprendre les besoins de vos clients pour leur apporter les soins dont ils ont besoin.  Souvent, il faut aussi savoir jongler entre les missions et gérer tour à tour la vente, le maquillage, la caisse… Il est donc essentiel d’apprendre à gérer la relation client. De plus, vous devrez aussi vendre des produits liés à l’entretien des ongles, ce qui nécessite une certaine force de persuasion et un bon sens du relationnel.
  • Des qualités artistiques : Être prothésiste ongulaire, c’est aussi faire preuve de créativité et suivre les tendances en termes de manucure. Pour la décoration des ongles, vous devrez sans cesse être au courant des dernières nouveautés pour conseiller vos clients. Magazines de mode, réseaux sociaux, sites spécialisés : tenez-vous donc au courant de tout ce qui change et ce qui plaît.
  • Des qualités techniques : Prendre soin des mains et des pieds, c’est aussi maîtriser toute une palette de techniques qui sont propres au métier de prothésiste ongulaire. Vous devez manipuler des produits bien spécifiques et être le plus rigoureux possible afin de satisfaire les attentes des clients.

Vous aimez notre contenu ?

Articles en relation

Commantaires :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here